À propos

  

Read whole document (pdf. document - 1,76 Mo)
Charter of Accountability of the Dianova Network

Foreword

Dianova International, an NGO with Special Consultative Status to the Economic and Social Council of the United Nations, working in the fields of addiction, youth and education, its member organizations and foundations commit to respect and abide by Charter of Accountability presented herein, which derives directly from the first Charter of Accountability for NGO’s approved by an assembly of prominent international NGO’s meeting in London in 2006.

The Dianova Charter of Accountability is intended to supplement and complement the following documents previously approved by the Network:

  • The Dianova network Cooperative agreement signed in Lisbon in 2007
  • The Mission, Vision and Values of the Dianova Network
  • The general policies relating to social issues addressed by Dianova

We, the nonprofit organizations that are signatory to this Charter, work globally to advance human rights and sustainable development in the fields of addiction, education and youth. Our organizations are proud and privileged to work across a wide range of countries and cultures, with a diversity of peoples in varied economic, social and political systems. Our right to act is based on universallyrecognized concepts of freedom of speech, assembly and association and contributes to the development of the democratic processes and to the values we seek to promote.

Our legitimacy is derived from the quality of our work, and the recognition and support of the people with, and for whom, we work, in addition to, our donors, the wider public, and governmental and other nongovernmental organizations. By signing this Charter we seek to promote further the values of transparency and accountability that we stand for, and commit to respecting its provisions.

Read the whole Charter of Accountability of the Dianova Network (pdf document - 1,7 Mo)

Spanish Version
French Version
Italian Version 
Portuguese version

L'engagement global du réseau Dianova (Introduction) 

Lire l'intégralité du Le Manifeste du réseau Dianova (document pdf - 1,8 Mo)

Dianova International (ONG disposant du statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies, représentante de la société civile à l’Organisation des Etats Américains), ses associations et fondations membres, s’engagent mutuellement à souscrire au présent Manifeste et à en respecter les dispositions.

Nous, signataires du présent Manifeste, représentons des organisations sans vocation lucrative qui oeuvrent à l’échelle mondiale pour faire progresser les droits de la personne et le développement soutenable, grâce à leur engagement dans les domaines de l’éducation, de la jeunesse, des addictions et du développement socio-communautaire

Notre mission est de: “Mettre en oeuvre des actions et des programmes visant à contribuer à l’autonomie des personnes et au progrès social”, dans la perspective d’un développement humain plus juste et plus soutenable. Nous sommes fiers du privilège qui nous est donné d’oeuvrer dans un grand nombre de pays et de cultures, auprès de personnes et au sein de systèmes politiques et sociaux très divers. Notre droit et notre devoir d’agir reposent sur les droits universellement reconnus à la liberté d’expression, de réunion et d’association, sur la contribution que nous apportons aux processus démocratiques, et sur les valeurs que nous cherchons à promouvoir.

Notre légitimité découle de la qualité de notre travail, ainsi que de la reconnaissance et du soutien que nous accordent ceux avec et pour qui nous travaillons, le réseau de services, nos partenaires, nos donateurs, l’opinion publique et les organisations gouvernementales. Nous considérons que le réseau Dianova et les autres acteurs du tiers-secteur peuvent compléter, mais non remplacer, le rôle et la responsabilité première des gouvernements de promouvoir un développement humain juste, de défendre les droits de la personne et de son bien-être, et enfin, de protéger les écosystèmes (...)

Lire la suite de l'introduction et l'intégralité du document
Le Manifeste du réseau Dianova (document pdf - 1,8 Mo)

The Dianova Manifesto (English version)

Dianova, en quelques mots

 NOTRE VISION

 Notre société doit relever de nombreux défis sociaux comme la pauvreté, le manque d’éducation, la violence ou les dépendances.

Dianova fonde son action sur la conviction que chacun peut trouver en lui-même, avec l’aide adéquate, les ressources nécessaires à un développement personnel et une intégration sociale réussis.

NOTRE MISSION

Dianova a pour mission de mettre en oeuvre des actions et des programmes visant à contribuer à l'autonomie des personnes et au progrès social.

NOTRE ENGAGEMENT

Dianova est un organisme sans but lucratif[1] engagé depuis le 7 septembre 1989 auprès des personnes vulnérables dans le cadre de programmes résidentiels et externes de prévention et de traitement des dépendances et de logements sociaux avec support communautaire. L’objectif de l’organisme est d'aider les personnes à retrouver leur autonomie.

Dianova offre ses services aux hommes et aux femmes adultes aux prises avec des problèmes de consommation de drogues, d’alcool et de médicaments et aux personnes itinérantes, à risque d’itinérance ou vivant de l’instabilité résidentielle avec de la difficulté à se loger sur le marché locatif.

Le centre de traitement des dépendances de Dianova est certifié par le Centre Intégré de Santé et Services Sociaux de Lanaudière.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

o    Gilles Beauregard: Membre de la communauté, directeur d’organisme communautaire, président
o    Daniel Legault: Membre de la communauté, secrétaire
o    Samuel Tremblay : Représentant des usagers, trésorier
o    Carole Achour : Membre de la communauté, femme d’affaires
o    Virginie Saine-Loiselle: Membre de la communauté, juriste
o    Salina Kassam: Réseau communautaire, employée
o    José Angel Rodriguez: Réseau communautaire, employé
o    Pierre Brémond: Réseau Dianova, Gestionnaire de contenu Web


Dianova Canada est membre de l’Association Québécoise des Centres d’intervention en Dépendances (AQCID), du Réseau d’Aide aux Personnes Seules et Itinérantes de Montréal (RAPSIM), du Centre Local de Développement des Moulins (CLDEM), de la FOHM et de la FOH3L (Fédérations d’OSBL d’Habitation - Montréal et Lanaudière), de la Table Régionale de l’Economie Sociale de Lanaudière (TRESL), de l’Association des Intervenants en Dépendances du Québec (AIDQ), de la Table des Organismes Montréalais de lutte contre le SIDA (TOMS) et du Regroupement Intersectoriel des Organisme Communautaires de Montréal (RIOCM)

À l’étranger, Dianova Canada est membre de Dianova International[2]

www.dianova.ca - FacebookRapport annuel

1273 rue Saint André, Montréal, Québec, H2L 3T1 – Tel : 514-875-7013
1516-1522 rue Aylwin, Montréal, Québec, H1W 3B9
1600 Cote Terrebonne, Terrebonne, Québec, J6Y 1G8 - Tel : 450-964-6566

[1] No d'enregistrement 123654188RR0001 – TPS: 123654188RT – TVQ: 1014464405 – NEQ : 1140396640

[2] dispose du statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC)

Subcategories

Par Bruno Ferrari, Directeur General

Dans un contexte de débat public très animé autour de la légalisation, des Sites d’Injections Supervisés, la crise des opioïdes et les investissements nécessaires en logement social, la pertinence des projets portés par notre organisme est renforcée et un sentiment d’urgence s’est installé pour la réalisation de nos objectifs stratégiques.

Avec plus de 30,000 nuitées par an pour l’ensemble de nos projets depuis plus de trois ans (88% de taux d’occupation en dépendances, 100% pour l’unité d’hébergement spécialisée en TSA et plus de 95% pour le logement social), la pertinence ne posait pas vraiment de doute et les activités démontrent une constance sur laquelle peut s’appuyer une vision de développement social et de croissance organisationnelle.

La mise à niveau des infrastructures du centre de traitement de Terrebonne est complétée grâce au soutien du Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC) du gouvernement du Québec et la confiance de nos créanciers, la Caisse d’Économie Solidaire et Investissement Québec. Le remplacement de l’enveloppe thermique incluant l’isolation, les fenêtres, le revêtement et la toiture, permet de pérenniser à long terme les installations du centre de Terrebonne.

Un grand Merci à nos membres, nos collaborateurs et les nombreux partenaires de Dianova pour leur confiance et leur appui constant.

N’oubliez pas de nous suivre sur facebook!

 

Bruno Ferrari, Directeur général